camille esayanIdentités visuelles → Constantin Schlachter

2

Vue du livre avec un tirage en édition limitée et une cassette audio.

3

Vue intérieure du livre.

4

Vue intérieure du livre.

5

Le flyer de l’exposition.

6

7

Vue intérieure du livre.

9

Vue intérieure du livre.

10

Vue intérieure du livre.

11

Vue intérieure du livre.

12

Vue intérieure du livre.

13

Vue du livre.

14

Le tirage accompagnant l’édition limitée du livre.

15

Communication sur les réseaux sociaux.

16

Vue du dépliant de l’exposition.

17

Vue du dépliant de l’exposition.

18

Vue du dépliant de l’exposition.

19

Vue du dépliant de l’exposition.

2
3
4
5
6
7
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19

Commanditaire : Constantin Schlachter.
Date : Novembre 2016/Juillet 2017.
Prestations réalisées : Flyer, édition d’un livre.
Mots-clés cahier des charges : Nébuleux, photographie conceptuelle, poésie, sobriété.

La demande initiale : Constantin m’a contactée afin que je l’aide à faire des choix d’impression et de reliure pour l’édition de son premier livre, initialement édité et maquetté par un éditeur.
Ce que j’ai fait : J’ai travaillé à la conception de son livre lorsqu’il a décidé de l’auto-éditer, ainsi qu’au flyer d’une exposition monographique de Constantin à la galerie 71B, dans le XVIIIe arrondissement de Paris.
La touche co-main : L’échange permanent avec Constantin et les après-midis à travailler ensemble sur le projet.

Constantin Schlachter est un artiste basé à Paris qui utilise principalement la photographie. La nature, l’invisible et la matière sont les thèmes principaux de son travail. Par eux, il crée des fictions sensorielles, où il explore les notions de réminiscence, de paysages mentaux et d’un retour spirituel à la nature. Il travaille d’une manière instinctive, et constitue un flux continuel d’images. Chaque projet ponctue ce flux en cristallisant ses émotions mouvantes. J’ai travaillé avec Constantin à l’élaboration de son premier ouvrage auto-édité, intitulé La trajectoire du Gyrovague.

Dans les coulisses du projet…

Les premières déclinaisons colorées de la maquette du livre qui prend forme…

Dans les coulisses du projet…

Constantin tenait absolument à ce que son livre soit relié sous la forme d’un dos carré-cousu avec couture apparente, reliure peu commune. Pour corser le tout, nous avons également réalisé une forme de découpe sur la couverture, avec sérigraphie des éléments texte.